PAGE n°= 7

je  suis  obligé  , de passer  sur  beaucoup  d’événements ,  ce  que je peux  vous  dire =

C ‘EST  QUE  REELLEMENT  ET  LOIN DE TOUTE  EXAGERATION ,  MA  TOUTE  PETITE ENFANCE  ET  JUSQU’A  MES  18 ANS ;  CE  FUT    CARREMENT  UN MARTYRE    A LA  MAISON                                                                                                                                                        MON PERE  M  ‘  A  VRAIMENT  SUPPLICIE  ET  TORTURE  (  AINSI  QUE MA MERE )                                                                                                                                                                                   J’ai  fait  un an  de service militaire  au  bourget du lac  ,  (  assez mal passé ) et  je  suis plus  jamais revenue  à la maison …                                                                                                                                                                                                                j’ai  été  conducteur de camions  et  j’  étais  toujours  volontaire  pour aller loin et  découvrir  le plus  de choses  possible 

  ji ji& les  bahutsen  fait  ;  l’éducation de mon père  ,    plus  que  violente et  très  dure  ; m’a  beaucoup  désservie  ; mais  me  fut parfois  utile il  m’avait  tellement martelé  qu’il  faut  choisir  la  VOIE  LA  PLUS  DIFFICILE   que  pour de  bon j’ai  choisi  des voies  difficile  et je me suis mis  à l’épreuve                                                                                                                                                                                                                      toute  fois  j’avais  appris  à  résister et  à  être une sorte de personne  pas  vraiment  rebelle ; mais  qui  voulait  comprendre  ,  tenter  d’analyser  les situations  , et  surtout m’instruire .

j’avais pu  quitter  l’école  très jeune (  14 ans ) mais je savais  que la  culture était  une bonne  chose                        je  peux  dire  que  depuis l’âge de  14 ans  à  ce jour (janvier 2015 )  je n’ai  jamais  cessé  de lire  .   environ 2 livres  par mois                                                                                                                                                                                                                                               il  fallait  que je me  donne  une  culture  autre  que  celle  que  j’avais  reçu .. j’ai  il  est  vrai  cherché  et  tenter de voir  dans  la  religion 

 

un lien  ici  sur mes  écrits    http://eretik.canalblog.com/                                                                                                                                                          j’ai  toujours  voulu  tout  faire  pour  pas  ressembler  à mon père                                                                                                                                                                                              donc  je suis  absolument  contre  l’homme  qui  lève la  voix  ou encore pire  la main sur  une femme ,  et  j’ai   un sens  aigue  de l ‘injustice  …                                                                                                 la  violence est  une chose  affreuse ….  

après  des années  de camion  , étant  fatigué  car j’ai  vu des peuples  ,  au moyen orient  ou  ailleurs  rempli  de  haîne  et de comportements  hyper  violent                                                                                                                                                                    j’ai  réussi  à  trouver  un petit  job  où je pouvais apporter des  repas dans les  cantines scolaires  de la ville de nimes                                  hélas  je  veux  pas rentrer  dans les détails                                  mais le monde avait  changé  …………………………………………………………………..    il  y a  véritablement des zones  de non droit  ,  des zones  où  règnent  la  violence  des tribus  de  l’afrique  du nord   ,   des  vols  etc…   je  me  suis retrouvé  dans une  de  ces  cités  de nimes   (mas de  mingue )  et en livrant  l’école de camus  maternelle ;  les arabes  m’avaient  préparés  un traquenar  je  fus  lapidé  (  du  vrai sens  du terme  )  donc mis  dans le  coma  par  jets  de pierre .

 n’ayant  reçu  absolument  aucune  aide  ; laissé  seul  à  terre  ,  dans mon sang  au milieu  de la  chaussé ,  sans  que  celà  diligente une enquête  ( je  dis bien rien de rien )                                                                                                                                                                                                                                                                 dans les  2…3  mois  qui suivirent  ,  je  fis  un cancer à la  gorge  et  dus  mes faire opérer sur nimes et  aller à  val d’aurelle  médecine  nucléaire                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       delà  ???,  on me  mit  contre  mon grès  en  invalidité  ,  en fait  j’ai pas  pu  finir ma  carrière  ,                                                                                                                                                                                                                       la  violence  est de ce  monde  , mon père  qui  toute mon enfance  m’a  traité  d’âne blanc de lamalou les bains  …  d’infirme  et  d’être inutile                                                                                                                                                                                                   avait  eu  raison je devins  donc  un être  inutile  .   un infirme  , un inadapté  ,  en quelque  sorte ….                                                                                                                                                                                                                                                                                                               tant  que  j’  étais seul et  sur  de longs parcours ??  ça pouvait  aller ,  là  où  j’en ai  bavé le  plus  c’est à mon emploi  pour la  ville de nimes                                                                                                                                                                                                                                                                                        j’ai  découvert  une  ambiance  vraiment pourrie  , où  il  était  impossible  de bien faire son travail                                                                                                                                                                                                                 les gens  en société  ont  une sorte de jalousie  digne de bébé  de maternelle ,  j’en tombé malade  ,  je  sais  qu’un jour  je  du  aller  aux  urgences  en maison de santé  protestante  de nimes                                                                                                                                                                                                                         je n’étais plus qu’un être  emplie de souffrances , au  ventre  ; à la tête  ,  on m’a  ausculté de partout  pour  au  final  me remplir  le  corps  en intraveineuse  de  ANAFRANIL    faisant  de moi  une loque  ,  sans  réaction mais  placide  et  sans  douleurs                                                                                                                                                                                                                                                                                     jean-jacques

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s